Sélectionner une page

Comme je suis étonnée de voir le nombre d’hommes et de femmes qui ne savent pas comment se ressourcer, prendre soin d’eux, remplir leur réservoir de patience et d’amour… Ils arrivent épuisés, près du burn out, écœurés de tout et ont envie de tout lâcher…

À bout de souffle

Lorsque l’on a différentes casquettes à porter ; mère, maman, femme, amoureuse, fille, entrepreneure, etc., il est essentiel, voire vital, de prendre du temps pour soi et de se reconnecter à soi. Autrement, on n’a plus d’énergie, de patience ou même d’amour à donner à nos enfants, à notre conjoint ou à nos parents.

La métaphore de l’avion

Pour bien comprendre, j’aime bien utiliser la métaphore de l’avion. Quand on est dans l’avion, en cas de dépressurisation, nous devons mettre notre masque à oxygène avant d’aider une autre personne à mettre le sien. On peut aussi faire référence à une maman avec son jeune bébé. Pour ceux qui ont des enfants, vous comprendrez que si la mère ne prend pas soin d’elle en se reposant, ou en s’accordant des moments pour elle, on peut présupposer qu’elle aura la mèche courte et que la montée de lait ne fera pas référence à ses seins… Vous voyez ce que je veux dire?

Vous êtes à bout de souffle ou souvent frustrés? Il y a de fortes de chance que vous ayez du mal à trouver du temps pour vous nourrir et vous accorder de l’amour, juste pour vous.

À ce sujet, je crois qu’on a beaucoup à apprendre des hommes, sur leur façon de prendre du temps pour eux et se prioriser, sans culpabiliser. Je sais, ça semble un défi insurmontable quand on est maman et qu’on a à coeur le bien-être de nos enfants et qu’on doit s’occuper des repas, du ménage, du lavage, etc.

Oui, mais comment? Pour ça, il n’y a pas de recette miracle. C’est propre à chacun.

Pour moi, c’est de me faire masser, faire du yoga, aller chez la coiffeuse, à un souper de filles, me prélasser dans un bon bain moussant, une marche rapide, suivre des cours ou lire sur le développement personnel.

Pour mon chum, c’est monter des montagnes, faire du ski alpin dans des pistes 3 diamants, faire du kayak, aller à la chasse et faire des siestes d’après-midi.

Qu’importe ce que c’est pour vous, vous devez être à l’écoute de ce qui augmente vos réserves d’amour et de patience. Trouvez l’activité qui fait que vous vous sentez nourris, remplis, énergisés. Lorsqu’on est dans cet état, on a juste envie de redonner.

Est-ce que cela vous est déjà arrivé, comme moi, après un bon souper de filles où vous avez pris le temps de vous mettre belle et que vous avez placoté, potiné, bien mangé et surtout bien rigolé, d’avoir juste envie de coller encore plus votre homme le soir venu?

Alors, je vous invite à me partager vos idées pour augmenter votre réservoir d’amour et de patience. Je suis curieuse de vous lire!

Par Geneviève Béland

Grande passionnée du mieux-être, très jeune j’ai décidé d’en faire ma mission. Aider les gens à poser un nouveau regard sur des événements, à mieux se comprendre pour mieux comprendre l’autre, à mettre des mots sur des maux, à transmettre des outils pour agir autrement…

Je suis une grande fervente de la vérité. J’aime qu’on se dise les vraies affaires. Même si je suis de nature sérieuse, j’apprends à ne pas trop me prendre au sérieux.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone