Sélectionner une page

S’ouvrir à soi, simplement et magnifiquement!

S’ouvrir à soi, simplement et magnifiquement!

J’ai fui toute ma vie. L’amour, le bonheur, la liberté. J’ai fui les humains, les hommes en particulier. J’en avais une peur atroce. J’ai 38 ans aujourd’hui, et je fuis encore. Après plus de 12 ans de cheminement personnel, à creuser en moi pour y trouver le diamant que je suis et que nous avons tous en nous, je suis arrivée au cœur de moi-même. Si Jules Verne a écrit Voyage au centre de la Terre, je pourrais écrire Voyage au centre de moi-même.

lire plus
Êtes-vous une indisciplinée-disciplinée?

Êtes-vous une indisciplinée-disciplinée?

Comme vous pouvez le remarquer, ma perception de ce qu’est la discipline (ou une personne disciplinée) était assez stricte et rigide. Mais le plus dangereux : elle était empreinte de contrôle et de culpabilité.
Ainsi, j’ai passé une bonne partie de ma vie à jouer au yoyo avec ma discipline, passant d’une vie super stricte, mais qui me rendait malheureuse, à un quotidien totalement désorganisé, empreint de colère et de culpabilité, qui m’empêchait d’être productive et…heureuse.
Par Marie-Ève Lord

lire plus
Le pouvoir de la vulnérabilité

Le pouvoir de la vulnérabilité

Et c’est là que j’explose, littéralement. Les larmes jaillissent malgré moi de mes yeux, la « steam » me sort par tous les pores de peau, je me mets à « shaker » de partout en secousse et je lance en me levant : « JE L’SAIS PAS COMMENT AIMER! J’RESSENS RIEN! RIEN PANTOUTE DANS MON CŒUR! ».
Par Josyane Bissonnette

lire plus
Portez-vous le poids du monde?

Portez-vous le poids du monde?

Dernièrement, j’ai fait une prise de conscience majeure. J’ai soudainement compris pourquoi mon médecin m’a mis en arrêt de travail pour épuisement, quatre fois entre 2007 et 2013, pourquoi j’ai failli me rendre malade une cinquième fois à la fin de 2015 et pourquoi ça en sera toujours ainsi si rien ne change. Tant que ce qui était dans mon angle mort ne serait pas transporté dans ma conscience, je ne comprendrais jamais.
Par Marie-Eve Lamontagne

lire plus